Cours Virtuel : Les parents, l’autre enseignant

Pendant ce temps de confinement, les élèves assistent aux cours depuis le domicile des parents. Ces derniers ont donc un grand rôle à jouer pendant le cours.

C’est effectif depuis le 6 Avril dernier. Les élèves des classes d’examen du primaire et du secondaire sont soumis aux exigences imposées par le Covid-19 en s’adaptant aux nouvelles règles établies, à savoir l’enseignement télévisé et aux travers des réseaux. Depuis l’avènement de cet ennemie sans visage, les cœurs et les esprits sont troubles ; les solutions miracles sont recherchées, malheureusement rien de concret ne se pointe à  l‘horizon. Le Covid-19 touche tous les secteurs d’activités. Cours audio-visuel, une innovation dans notre pays puisque corona virus oblige. Depuis lors les domiciles ce sont radicalement transformes en salle de classe. Ce qui reste nouveau pour les élèves. «  C’est vraiment étrange pour moi, je n’ai jamais expérimenté ça auparavant », s’étonne Tagne élève.

   L’école traditionnelle passe le témoin à l’école, moderne caractérisée ici par l’entrée en jeu totale de l’expertise des nouvelles technologies de l’information et de la communication. La distance peu remarquable qui s’est créé entre enseignants et enseignés, le rapprochement visible entre parents et enfants pendant le cours. Les parents sont appelés plus que jamais à jouer un rôle d’accompagnement de l’élève lors des séances de cours en ligne ou dans les médias audiovisuels. Un challenge véritable challenge que les parents d’élèves sont invités à gagner dans le but de permettre à leur progéniture de continuer à faire cours jusqu’à la reprise de l’école, le 1er juin prochain. Cette période de confinement  et de télé enseignement est une occasion qui permet de rattraper tout le temps perdu. Dans logique des cours audiovisuel, il n’existe plus de censeur ni de surveillant. Cette tâche revient de fait aux parents, d’où l’importance de leurs présence lors de la dispensation de ces cours au côté de leurs enfants. Ce qui évitera de transformer la séance en une séquence de jeux. L’ordre doit régner lors des heures de cours comme à la présentiel. Les parents sont les seuls à se rassurer de la ponctualité des enfants. Le e-learning, le télé-enseignement et l’école à la radio impliquent également la création par le parent d’un environnement favorable et convenable, sans distraction lors du cours. Le parent se prive lui-même de commissionner l’enfant aux heures de cours.

Par Priscille DEDEMO/ Journaliste

lavoixdesjeunes.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *