Université de Ngaoundéré : 600 litres de gel hydro alcoolique produit chaque semaine

Sous la menace de la pandémie, l’Université de Ngaoundéré accompagnée de ses facultés et grandes écoles, se lance dans la fabrication industrielle des désinfectants et des écrans faciaux de protection.

C’est une initiative salutaire qui vient renforcer les mesures barrières au covid-19 dans la région de l’Adamaoua. L’université de Ngaoundéré, dans sa vision de transformation de la société par l’innovation continue à travers la formation, la recherche, la créativité et l’entrepreneuriat, s’est dotée des armes barrières pour contrecarrer la propagation du nouveau virus dans les communautés.  L’institution dirigée par le Pr. UPHIE CHINJE MELO a dévoilé sa force de frappe dans la lutte contre la pandémie le 20 avril dernier. C’était lors de la visite du gouverneur de la région de l’Adamaoua, KILDADI TAGUIEKE Boukar.

L’institut universitaire de technologie (IUT), s’est spécialisée dans la fabrication des visières, des écrans faciaux de protection, exclusivement réservés au corps médical. Le laboratoire de contrôle qualité et biochimie, basé à l’École Nationale Supérieure des Sciences Agro-Industrielles (ENSAI), est devenu depuis lors un foyer de fabrication des gels hydro-alcooliques. Ici, sont produits en moyenne 600 litres de solution hydro alcoolique par semaine.

Ces gels sont mis à la disposition des administrations. Selon le chef d’équipe des chercheurs Dr. Abia DAOUDA, les gels sortis de leurs laboratoires répondent aux normes de l’Organisation Mondiale de la Santé. « Nous faisons tous les tests possibles avant de les mettre à la disposition du public. Depuis 2017, nous produisons des solutions hydro alcooliques », précise-t-il. Un geste peut-être pas inédit dans les habitudes de ladite université mais, qui vient renforcer le dispositif de riposte contre le Covid-19. Le génie créateur de l’ENSAI, reste en complément, confiné dans les murs des  laboratoires, dans l’optique d’inventer un dispositif de lavage des mains sans manipulation.

Par SAYDOU SADJO/ Journaliste

www.lavoixdesjeunes.info

Une pensée sur “Université de Ngaoundéré : 600 litres de gel hydro alcoolique produit chaque semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *