Nécrologie : l’Afrique perd un pilier de son architecture culturelle

Le plus célèbre des griots guinéens, Mory Kanté est décédé hier vendredi 22 mai 2020, dans un l’hôpital de Conakry. Il était alors âgé de 70 ans.

L’artiste musicien Mory Kanté a énormément contribué à la promotion de la musique africaine au niveau mondial. Il est surtout connu pour sa chanson « Yeke Yeke », qui a connu un énorme succès planétaire en 1988.


Sa mort est le résultat de problèmes de santé non traités, a déclaré Balla Kanté, son fils ainé.
« Il souffrait de maladies chroniques et se rendait souvent en France pour se faire soigner, mais cela n’était plus possible avec le coronavirus », va-t-il déclaré. « Nous avons vu son état se détériorer rapidement, mais j’ai quand même été surpris car il avait déjà connu des moments bien pires auparavant ».

Par : Carole Martine TAMBA MANI/ Journaliste

www.lavoixdesjeunes.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *