Cameroun : Les musulmans fêtent le Ramadan à la maison à cause du coronavirus.

Les fidèles musulmans célèbrent la fête de fin du jeûne de ramadan ce dimanche 24 mai 2020. Un ramadan singulier qui intervient dans un contexte marqué par la prédominance des mesures barrières édictées par l’Etat qui limitent les réjouissances populaires et fâchent les fidèles.

Les principaux responsables religieux musulmans ont recommandé aux fidèles d’éviter les rassemblements, tout en conseillant à ces derniers d’organiser les prières dans leurs domiciles familiaux respectifs. Cette sollicitude puise ses mobiles dans la crise sanitaire majeure qui secoue notre pays depuis trois mois déjà .

La Grande Famille Elhj Baba TAGAM en pleine prière de ramadan 2020 dans leur domicile du quartier Haut Plateau à Ngaoundéré; dans le respect des mesures barrières.

Ladite décision a été respectée par les fidèles musulmans dans l’ensemble des grandes villes du Cameroun mais notons tout de même que ceci ne s’est pas fait sans quelques frustrations : « Comment on nous empêche d’aller faire la prière pourtant on permet aux camerounais d’aller boire la bière et danser toute la nuit dans les buvettes? On respecte les mesures barrière là-bas ? » déclare Hattaf, un fidèle musulman depuis Maroua. « On pouvait aller prier en respectant la distanciation sociale. Cette décision est très forte. » affirme Housseini Kamoul, religieux musulman depuis Yaoundé.

Par Ibrahim YICHE/ Journaliste

www.lavoixdesjeunes.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *