Décès de l’imam Sine : La communauté Bamoun de Yaoundé célèbre le ramadan en larmes.

La soixantaine sonnée , l’influent imam Nji Mefire Ali Sine est mort ce samedi 23 mai 2020 des suites de la Covid-19. Un départ de trop , douloureux et difficile à digérer qui plonge la communauté musulmane Bamoun dans la consternation et la tristesse.

Nji Mefire Ali Sine était un excellent orateur qui , depuis trois décennies , officiait comme imam de la communauté musulmane Bamoun à Yaoundé. L’essentiel de ses prises de positions publiques était axé autour du vivre ensemble et la promotion de la tolérance inter-religieuse.


L’homme de Dieu repose désormais en paix au cimetière de Soa où il a été inhumé quelques heures seulement après son décès. Il laisse derrière lui, neuf enfants, plusieurs œuvres de grâce et surtout un nom.

www.lavoixdesjeunes.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *