MINFOPRA : LE NIVEAU SUPÉRIEUR DE LA DIGITALISATION

Après la numérisation des procédures de dépôts des candidatures pour les différents concours au Cameroun, le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative habilite les sous-préfets à signer les attestations de présentation des originaux des diplômes.

L’idée étant celle, d’écourter la longue procédure de composition des dossiers, au moment où la distanciation sociale est encouragée, et les regroupements de masse fortement réprimés dû à l’expansion de la covid-19.

Par : Raissa Amassagaleda Kogni / Journaliste

www.lavoixdesjeunes.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *