TOURISME : FOVU, LA GROTTE SACREE DE BAHAM

Pays des chefferies Bamilékés, l’Ouest Cameroun abrite une civilisation fascinante aux traditions toujours vivantes. En son sein, plusieurs sites touristiques dont l’attractivité invite à y faire un tour. Avec La Voix de jeunes, embarquez pour la grotte de Fovu, dans laquelle se déroulent encore rites, offrandes, cérémonies, qui relèvent d’un mystère sacré.

Située en pays Bamiléké, la grotte de Fovu est un ensemble de cavités naturelles. Il s’agit, d’un site sacré de purification, de lavage et de pratique mystique situé à Baham dans le département des Hauts-Plateaux.

La grotte sacrée de Fovu a toujours été le lieu choisi par la lignée royale pour communiquer avec les esprits. Vaste domaine de rochers, de végétation boisée et de cours d’eau souterrains, la grotte est une illustration concrète de l’anthropologie et de l’archéologie africaine ancestrale.

Les imposantes masses grisâtres de granite en forme de patate qui la structure, font jusqu’à 15m de haut et s’étendent sur environ 15 hectares. Par endroit, les rochers sont superposés les uns sur les autres. Le plus gros rocher, donc les dimensions sont de 40m de long, 20m de large, et 15m de haut, semble être en suspension et couvre une surface de 100 à 150 m2, pouvant accueillir plusieurs dizaines de personnes. On appelle cette « grotte » la cathédrale.

Fovu attire de milliers de pèlerins qui viennent parfois de l’étranger faire des offrandes, ou assister à des cérémonies, afin d’obtenir les faveurs de la divinité. Ce lieu est investi quotidiennement tant par les kemsi (voyants) de Baham, que par des charlatans et les populations locales. Le palais royal de Baham n’est pas très loin de là et la plupart des pèlerins y font un crochet avant ou après avoir fait leurs offrandes aux dieux. Lors de la visite, les principes traditionnels en vigueur sont respectés. Vous entendrez votre guide vous dire « il faut donner des jujubes » aux dieux de Fovu ! Un présent, qui permet au guide d’annoncer votre présence aux dieux.

La grotte est le symbole de la représentation pratique du mythe de la création du peuple à Baham. Selon la tradition de cette localité, les dieux auraient, depuis le ciel, déposé la pierre communément appelée « cathédrale ». Le site est convoité pour l’esthétique de sa composition. Il porte une beauté attractive qui invite à la visite. Fovu, c’est l’un des lieux le plus sacré de l’ouest Cameroun.

Par Saydou SADJO

Www.lavoixdesjeunes.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *