DRAME AU SUD-OUEST : UN HOMME PERD SON SEXE CE QUI ENTRAINE L’ASSASSINAT D’UNE FEMME

La femme a été tranchée à la machette au niveau de sa nuque et passe de vie à trépas.

Ces images effroyables proviendraient de MUYUKA dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. Les auteurs du crime s’expriment en pidgin English. La vidéo en question dure 26 affreuses secondes, totalement déconseillées aux âmes sensibles ou pas. On y voit une dame avec les mains attachées dans le dos, suppliant des hommes en face d’elle. Au total qui sont trois, un qui filme, un autre qui tient la machette et un troisième montré comme le complice. Une situation très dramatique qui se vit en image. On entend entre autre « tiens là ! Tiens là !». Pendant ce temps, celui qui tient la machette n’hésite pas à lui assener deux coups sur la nuque, immédiatement la dame succombe. Le troisième homme quant à lui, traine sa dépouille sur quelques mètres jusqu’à la grande rue. Certaines sources annoncent que la dame aurait tranché le pénis de son époux, suite à une dispute conjugale, ce qui a occasionné la mission punitive. Mais, cette thèse reste à vérifier.  Il faut dire que ces images d’une violence inimaginable nous rappellent l’affaire Florence Ayafor, la gardienne de prison tuée par des personnes sans foi ni lois dans le Nord-Ouest Cameroun, en septembre 2019. La crise anglophone qui perdure depuis 2016, entraine comme corollaires des actes d’atrocité et déshumanisation. Comme dans tous les conflits, les femmes paient le plus lourd tribut. La rédaction du journal la voix des jeunes déplore cette banalisation de la vie humaine et lance un appel à tous les citoyens d’être des défenseurs des droits de femmes au Cameroun et de ne pas participer à l’encouragement de tels actes inhumains.

www.lavoixdesjeunes.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *