UNE PETITE FILLE DE 6 ANS CONSTAMMENT VIOLÉE PAR LE CONDUCTEUR DE TAXI CHARGÉ DE LA DÉPOSER ET LA RAMENER CHAQUE JOUR À L’ÉCOLE

Un appel à tous les parents

Image d’illustration

Témoignage de la maman de la victime

Ma fille a six ans et est en première année. Nous vivons à environ un kilomètre de l’école, donc tous les jours un chauffeur taxi que nous connaissons l’emmène à l’école et la ramène à la maison après l’école parce que mon mari et moi travaillons et nous quittons la maison plus tôt, juste après qu’elle soit partie.
Un jour, quand j’étais au travail, j’ai reçu un appel de son professeur de classe me demandant d’aller à l’école dès que possible.

′′ Qu’est-il arrivé à Angele ? » Je me suis interrogée de manière anxieuse.

′′ Il n’y a pas de quoi paniquer, assurez-vous juste de venir avant que l’école termine aujourd’hui .
Bien sûr que j’ai paniqué. Cela a avoir avec ma fille et je m’inquiètes pour elle. Je me suis immédiatement excusée au travail et j’ai pris rapidement le premier transport disponible. J’étais arrivée la salle de classe en transpirant.

′′ Maman Angele , » Le professeur a commencé. ′′ je voudrais qu’on parle en privé. » Elle a ouvert la porte d’un bureau vide et je l’ai suivi.
′′ Voyez-vous votre enfant avant qu’elle vienne à l’école ? » C’était sa première question.
Je ne savais pas où cela menait, alors j’ai juste répondu par un court ′′ Oui. »

′′ À quelle heure quitte-t-elle la maison ? »
′′ Elle se fait prendre un peu plus tôt parce que je dois me précipiter pour aller au travail. Donc vers 7:00 h à 7:15 h du matin
′′ Comment se comporte-t-elle alors ? »
′′ Elle se comporte normalement. »

′′ Je veux que vous vous prépariez avec ce que je vais vous dire.

Êtes-vous prête? »

Est-ce que j’avais vraiment le choix ?
j’ ai juste hoché la tête.

′′Angèle arrive ici vers 8:30min tous les jours, » elle a commencé calmement. ′′ Depuis un certain temps, elle vient à l’école en larmes tous les matins.
D’abord, je pensais que c’était parce qu’elle ne voulait pas venir à l’école. Plusieurs fois, je lui ai demandé ce qu’il y avait, mais elle ne me répondait pas . Aujourd’hui quand elle est arrivée, elle pleurait comme d’habitude, alors je l’ai prise de côté, je lui ai donné des bonbons et je lui ai promis de lui en donner plus.

Puis je lui ai demandé sur un ton très amical pourquoi elle pleure tous les jours et la réponse m’a choquée. »
Elle a respiré en me regardant et l’anxiété a failli me tuer.

′′ Mama Angèle , » a-t-elle continué avec prudence. ′′ Le chauffeur qui l’emmène tous les jours à l’école viole votre petite fille tous les matins depuis un certain temps maintenant. »

′′ Quoi ! » Je me suis presque évanouie Je serais sûrement tombée si j’étais debout. Pour l’amour de Dieu, elle n’avait que six ans ! À quel point certains hommes peuvent-ils être sans cœur ?
′′ Chaque jour après l’avoir prise à la maison et avant de venir à l’école , il emmenait Angèle chez lui, la violait et menaçait de la tuer si jamais elle essayait de le dire à quelqu’un. Puis il l’amenait à l’école. »

J ´ai eu la tête qui tournait . Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi mon petit ange ? Je transpirais. Mon corps entier tremblait.
′′ Devrais-je appeler votre mari ? »
′′ Non ! » j’ai crié. Il pourrait faire n’importe quoi.

La patience était quelque chose inconnue pour lui. J’ai dû trouver un moyen de lui annoncer la nouvelle. Au bout d’un moment, j’ai décidé d’appeler ma belle sœur. Ensemble, nous pourrions essayer de lui parler.

La nouvelle a brisé mon mari. Il a pleuré de façon incontrôlable. Puis il est devenu tellement furieux qu’il a juré qu’il l’étranglerait, mais nous lui avons dit de ne pas prendre les choses en mains et de laisser la loi faire son travail. Nous avons signalé à la police. Nous leur avons donné les détails du chauffeur taxi. Ils l’ont attrapé et l’ont pris. Nous avons emmené Angèle à l’hôpital après avoir reçu un formulaire de la police.

Il a été reconnu coupable d’avoir violé notre petite fille plusieurs fois et a été condamné à une peine de vingt ans de prison.

Conseil : Absolument personne ne doit être confié à nos filles. Prenez le temps d’emmener vos enfants à l’école, d’être amis avec eux, apprenez-leur à être poli mais ne jamais faire confiance aux étrangers. Apprenez les à toujours avoir confiance en vous pour s’ ouvrir en cas d’incident inhabituel.

Cette histoire fait le buzz sur les net et a d’ailleurs été contée vendredi dernier sur vision 4 ( tour d’horizon, kongossa du jour).

Prudence !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *